•  

    J'ouvre une nouvelle rubrique consacrée à notre belle langue française ....

    qui fait tant parler, chercher, inventer, innover ... qui dit mieux ?

     

     

     

    Aujourd'hui :  LA DELICATESSE

     

    Etre délicate :

    plusieurs sens dont 2 notamment :

    * l'un est du domaine de la qualité : une personne agit avec plein de délicatesse à l'égard d'une amie, par exemple, et encore plus envers une personne qui souffre physiquement, mais aussi moralement ; c'est aussi une personne qui va écrire ou choisir un cadeau, avec délicatesse, pour un(e) ami(e) ou une autre personne, en tenant particulièrement compte de ce qu'elle aime, et évitant ce qui pourrait évoquer un souvenir douloureux ;

    * l'autre est plutôt négatif et vu comme un défaut, signifiant qu'une personne est délicate c'est à dire qu'elle est susceptible ......

    * il y a aussi le sens disons artistique :  par ex : "une porcelaine avec une délicate bordure d'or" .....

     

    Du moins dans mon environnement, le sens négatif est le plus employé, et surtout, à mon grand étonnement, le sens positif est devenu inconnu, comme un langage incompris ce qui amène parfois des dialogues difficiles.

    Quel dommage ! C'était beau la délicatesse. Le contraire d'un "monde de brutes" ??? 

     

     

     

    Ces mots qui se sont affadis ....

     

     

     

     

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique