•  

     

     

     

    J'ai tenu à ajouter ces qq lignes à mon billet sur l'école ! Lorsque je l'ai écrit je n'avais bien sûr pas connaissance de l'horrible catastrophe qui s'est abattu sur cette école des USA !

    Je profite pour témoigner ma compassion à toutes les familles touchées, à l'école tout entière, et à la ville.

    Hommage à toutes ces victimes, spécialement les jeunes enfants.

    Depuis quelque temps, que d'horreur, et voilà même que même les enfants, y compris tout jeunes, sont aussi les cibles !

      

     

     

    Lorsque j'ai écrit

     

      

     

     

    L'on s'interroge bien sûr tjs sur les raisons : Pourquoi ? oui ... Pourquoi ?

    Certes il y a ce problème dont on entend tellement parler : les armes. Mais c'est sans doute encore bcp plus large, puisque cela s'est hélas produit, même si c'est à moins grande échelle, ds d'autres pays.

    Peut être serait il temps que, sérieusement, l'on se mette à réfléchir sur les modes de vie moderne ... quand on voit tant d'évènements y compris le suicide de jeunes enfants,

    Mais oui, je sais que ds le passé rien n'était parfait, et qu'il y a bien des choses meilleures ds le présent. Toutefois, pourquoi ne pas réfléchir de façon raisonnable et équitable !

    Certes pas facile de faire marche arrière pour bcp de choses, mais au moins essayons.

    Et toute cette violence, ces livres, ces videos, ces films d'horreur, qui ont tant de succès auprès des jeunes ... et des adultes, qui font la richesse de leurs producteurs et artistes ! Pourquoi donc ? Pourquoi cet attrait ? Les enfants que l'on plaint tellement à propos de leurs programmes et horaires scolaires, en fait, sont rarement plaints à propos de leur manque d'affection, de leur manque de présence de maman ou/et papa. Nos façons de vivre ont tellement changé, et sont encore en passe de changer davantage.

    Il y aurait de quoi vraiment s'arrêter et réfléchir à plusieurs .... et voir les avantages et les risques !!!

      

      

     

    Lorsque j'ai écrit

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

     

    Une idée de promenade pour les beaux jours mais qui - pourquoi pas - peut se préparer dès maintenant, ou bien donner envie alors que l'on y aurait peut être pas pensé !

    Agréables moments passés en famille, ou bien avec la classe ! généralement tjs très apprécis !

    et qui permettent aux enfants de réaliser ce que sont ces animaux dont on leur parle, et dont certains n'ont aucune conscience - bien sûr s'ils n'ont pas eu l'occasion d'aller à la campagne !

    S'instruire en se distrayant c'est formidable ! non ?

      

      

      

    Une ferme "à Paris" pr la joie des petits citadins ....

     

     

     

     

      


    votre commentaire
  •   

     

     

     "Sans cette issue de secours", on serait à la rue".

    Dans la pièce lumineuse malgré la pluie, un lit, une petite table, un coin cuisine. Acôté, une salle de bains équipée. Tout est simple, propret. C'est l'un des 25 studios que propose l'association Issue de Secours, à Grenoble.

    "Les résidents sont des hommes de plus de 50 ans, aux parcours de vie fracturés : accidents, maladie, alccolisme, surendettement. Des hommes qui viennent se poser, car ici, à la différence des foyers, on est chez soi et on peut s'installer de façon pérenne.

    "Après un divorce difficile, j'étais déboussolé, j'ai vite perdu mon emploi, puis mon lgement, tout s'est enchaîné et je me suis rapdement retrovué à rue. L'alcool, la manche, sont devenus mon quotidien. Dans la rue, j'ai appris la vie,  j'ai connu les foyers, mais ici c'est différent, c'est chaleureux et puis je suis chez moi", raconte Jean-Miche, la cinqantaine, barbe et cheveux longs, les yeux bleus pleins de lucidité. "Moi, c'est la spirale du surendettement qui m'a conduit ici, ajoute Paul*, un autre résident. Jamais personne ne voudrait me faire confiance et me louer un appartement. Sans cet endroit je serais à la rue."

    Chacun des résidents arrive avec son parcours, cabossé, mais on n'en parle pas au quotidien ; le respect de l'intimité est une valeur fondamentale de cette maison-relais. "Je ne veux pas parler du passé. Je préfère vivre le prrésent", ponctue Jean-Michel*, qui trouve son bonheur ds l'entretien du jardin, les travaux manuels, ou les cours d'informatique.

    Extrait d'un article de la revue OZANAM de la Société Saint Vincent de Paul.

    Texte d'Elise Chardonnet.

    * les prénoms ont été modifiés.

     

      

    Issue de secours ...

     

    J'ajouterai :

    Pas loin de chez nous, au coeur de l'un des grands bois parisiens, vivent sous des tentes, plusieurs personnes, en grande majorité des hommes, dans une grande précarité.

    Depuis des années et des années, des solutions ont été recherchées ... hélas ... certains y ont laissé leur vie ! des visiteurs d'associations et de sécurité viennent leur rendre visite. L'an dernier ils ont fait l'objet de plusieurs reportages télévisés. Une année il ns avait été annoncé qu'on allait enfin pouvoir leur trouver une solution de logement .... mais le mini village de tentes et cartons existe tjs ! qui plus est, il semble que certaines personnes sont à ce point "tombées ds la galère" que même la réinsertion ne parvient à les réadapter y compris avec un vrai logement !

    Il est aussi une chose c'est que le nombre de femmes, bien que n'étant pas aussi important que celui des hommes, est en hausse, et que, par contre, les lieux d'hébergements pour elle sont bcp moins importants.

    J'ai tjs à l'esprit certaines d'entre elles "rencontrées" sur ma route tant lorsque je travaillais ds cette radio où je me plaisais, que plus récemment, depuis que je suis en retraite, ici même au coeur de ma ville !

    Là aussi il faudrait revoir les choses !

    La tâche est immense ! et bien plus difficile qu'il n'y paraît. Ce que l'on voit est la partie visible de l'iceberg, dont la difficulté de résoudre le problème tellement complexe et lié à tant et tant de choses !

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

        

    Finies les vacances de La Toussaint .... déjà pointent à l'horizon les vacances de Noël !!!

     

    Déjà les prémices : jouets, chocolats, cadeaux de ttes sortes ds les magasins ; décorations déjà installées ds les rues (certes pas encore allumées mais cela ne saurait bcp tarder au moins pour les gds magasins à Paris) !

     

    Ces vacances font le bonheur de certains, c'est sûr ; déjà j'entendais que des familles étant donné le temps ont déjà pris un bel acompte sur leurs vacances de neige ! ... alors que la crise fait son oeuvre .... J'aimerais comprendre, et surtout quel crédit apporte à nos plaintes pourtant réelles, nos dirigeants.

    Mais mon intention n'était pas de parler politique, mais des vacances si souvent répétées, pour nos écoliers et nos collégiens ! Ils ont à peine repris leur rythme de croisière, réussi à faire qq progrès, et stop on arrête !

    Ces arrêts sont pénibles même s'ils paraissent faire du bien, car au retour, bien des enfants ont oublié ce qu'ils avaient eu du mal à acquérir ds leurs cours. Je m'en suis rendue compte à maintes reprises, et ce ds plusieurs activités auprès des enfants ! chaque fois la même chose. Et je ne suis pas seule à l'avoir constaté.

    Si bien qu'à chaque retour il faut faire des efforts supplémentaires pour récupérer les acquis perdus hélas trop facilement au cours des vacances et puis apprendre des nouveautés !

    En fait, je l'ai déjà sûrement dit, mais je maintiens, simplement en observant le concret du quotidien, ce qui fatigue bcp les enfants, ce sont les activités annexes, sportives ou pas,  trop nombreuses qui viennent s'ajouter au temps scolaire ! Bien sûr les mamans travaillent et ne rentrent pas très tôt ds l'ensemble, alors il faut bien occuper les enfants et ne pas les laisser seuls à la maison !

     

     

    Retour à l'école ! quelle chance !

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    Rappel changement d'heure ....

     

     

    et avec le changement d'heure, arrivée du froid ... et même de la neige .... en Normandie ... en Alsace .... La météo avait annoncé ces jours derniers alors qu'il faisait très doux, un hiver précoce ....

     

     

    Rappel changement d'heure ....

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique